DERNIERS
ARTICLES
Article

Shuffle français : la dream team se crée

               

Des shuffles réguliers

La scène française regorge de talents et depuis le début de CS:GO, une équipe de l'hexagone a toujours été en haut, proche de jouer la première place de chaque tournoi. Tout d'abord, c'est VeryGames qui a longtemps lutté avant de monter sur la plus haute marche. Le changement vers Titan ne se passant pas comme prévu, le premier shuffle français s'est déroulé, tournant à l'avantage des LDLC qui iront remporter le premier major français de l'histoire.

     

 

Après leur passage chez EnVyUs, quelques difficultés ont poussé les hommes d'Happy à changer et ainsi donner lieu au deuxième shuffle avec l'échange shox/SmithZz contre kennyS/apEX. Nouveau changement donc et nouvelle réussite, la formation arrivant en finale puis ramenant un second major en France. 2016 était jusque-là assez calme avec quelques mouvements chez G2 Esports et EnVyUs mais pas de changements majeurs. G2 a pris le dessus sur EnVyUs en milieu d'année avant de retomber à un niveau plus ou moins similaire aujourd'hui. Pour preuve, G2 Esports est aujourd'hui 10ème du classement HLTV.org quand EnVyUs pointe à la 11ème place. 

La création d'une dream team

C'est pourquoi, aujourd'hui et selon nos informations très sérieuses, un troisième shuffle est en marche en coulisses. Si beaucoup de mouvements sont attendus sur la scène française, le changement principal est déjà acté dans un cercle fermé et les joueurs se sont mis d'accord sur une composition. Cette équipe s'est formée il y a quelques semaines et à l'heure actuelle tous les acteurs principaux de ce changement sont au courant de la situation. Ils auraient en effet eu une longue discussion tous ensemble (G2+nV) et une mise à plat à Atlanta, lors de la qualification pour le major.

Lors de ces discussions, la création d'une équipe a été annoncée. Avec à la base de ce projet, la présence de Richard "shox" Papillion et Nathan "NBK" Schmitt. Les anciens coéquipiers chez VeryGames et EnVyUs ont rapidement pris Kenny "kennyS" Schrub dans le projet, ce dernier jouant donc enfin avec shox. Ces deux-là étant vu depuis longtemps comme les deux meilleurs joueurs de la scène mais ils n'ont jamais joué ensemble depuis qu'ils sont dans le top français (2012 donc).


shox & kennyS, enfin.

Pour compléter cette équipe, ce sont deux joueurs au profil important qui auraient été choisi avec tout d'abord le binôme de coeur de kennyS, Dan "apEX" Madesclaire. L'ouvreur retrouve donc shox avec qui il a joué sur Source avec 3DMAX. Le dernier nom présent est le plus jeune joueur de la formation et a explosé au long de l'année, devenant un joueur important chez G2, il s'agit de l'ancien LDLC.White Alexandre "bodyy" Pianaro.

Enfin, un joueur prend du recul après une décennie au haut niveau, c'est Edouard "SmithZz" Dubourdeaux qui occupera donc le poste de coach dans cette formation qui sur le papier promet beaucoup. Pour les manager, c'est Jérôme "NiaK" Sudries qui a été choisi et a accepté cette mission.

Quid des stars laissées sur le côté et du reste de la scène ?

Avec cette équipe, le reste de la scène se retrouve chamboulé avec 4 rescapés : Adil "ScreaM" Benrlitom, Vincent "Happy" Cervoni, Cédric "RpK" Guipouy et Christophe "SIXER" Xia. Quid de ces joueurs ? Si certains seraient intéressés pour recréer une nouvelle équipe, d'autres ne ferment pas la porte à une aventure (généralement lucrative) à l'étranger. Si l'on compte ces joueurs et le reste de la scène française, il y a vraiment moyen de créer une ou deux équipes compétitives sur la scène internationale.

      


Avec la création de cette super-formation, des changements profonds seraient donc attendus sur la scène top et subtop française, à commencer par LDLC qui devrait directement être impacté, soit en ajoutant des joueurs, soit en s'en faisant piquer par la création d'une seconde équipe du top. Plus d'informations à ce sujet arriveront prochainement bien évidemment.

En attendant le major...

En attendant une éventuelle confirmation, EnVyUs et G2 Esports ont évidemment le major ELEAGUE à jouer à la fin du mois et de grosses compétitions comme les WESG pour EnVyUs et pourquoi pas une DreamHack Las Vegas pour G2. Cette équipe ne prendrait donc concrètement forme que d'ici fin janvier/début février après avoir respecté leurs engagements auprès de leurs organisations respectives.

La prochaine top team française devrait donc ressembler à :

Richard "shox" Papillon
Nathan "NBK" Schmitt
Kenny "kennyS" Schrub
Dan "apEX" Madesclaire
Alexandre "bodyy" Pianaro

Edouard "SmithZz" Dubourdeaux (coach)
Jérôme "NiaK" Sudries (manager)

Merci à Haru pour la traduction

SOCIAL