Enter your email address to create an account or fill form to login on Flickshot.

Login

Reset password


Register

Or sign with Steam or Twitter

Sign in to Flickshot to leave your opinions.

Continue with Google Continue with Steam

Sign up or sign in with email

To use Flickshot you must have cookies enabled. We’ll never post to Twitter or Steam without your permission.

Share
Wednesday 08 November 2017 17:23

Retour sur l'imbroglio Smooya - Epsilon

Il y a un peu plus d'un mois, Epsilon annonçait l'arrivée d'une équipe suédoise de second plan emmenée par David "Jayzwalkingz" Kempner. Les joueurs scandinaves remplaçaient le projet européen de l'organisation suite au départ de Fredrik "freddieb" Buö et André "BARBARR" Möller. Si Lasse "maeVe" Elgaard était libéré, Owen "smooya" Butterfield et Cosmin-Mihai "cosmeeeN" Butuc sont toujours sous contrat avec la structure.

Hier, l'Anglais a décidé de s'exprimer, annonçant faire une pause sur le jeu jusqu'au mois de janvier et expliquant être bloqué chez Epsilon, qui demanderait trop pour le vendre et qui aurait baissé son salaire de 65% suite à sa mise à l'écart. Voici ce qu'il a déclaré :

1. (De 2000 à 700 dollars) quand tu vis au Royaume-Uni et que ta famille vie avec les aides sociales (ma mère ne peut pas travailler parce qu'elle est handicapée.), ils vous donnent un budget fixe pour vivre dans une maison qui vous est attribuée. La raison pour laquelle je suis énervé est que le gouvernement a réalisé que j'étais payé et ils ont arrêté de nous donner autant d'argent comme j'étais employé. En plus de perdre 1300 dollars par mois, on reçoit moins d'argent parce qu'ils pensent que je suis employé, car c'est un contrat de 18 mois. Je suis donc passé de pouvoir payer mon loyer facilement et pouvoir aider pour d'autres taches à avoir du mal a payer ne serait-ce que mon loyer.

2. (Le Rachat) Tout d'abord, mon contrat vaut 36 000 dollars. Le problème avec le rachat est qu'il vaut 3 fois mon salaire actuel (ndlr: Clause à 100 000 $). En plus de cela, la valeur de mon contrat diminue parce que je suis sur le banc donc ils économisent encore plus d'argent (ils ne me payent pas 2000 par mois, mais seulement 700). Un rachat de 50 000 serait un peu gros, mais aurait plus de sens d'un point de vue commercial.

3. (Sur le banc sans raison) Statistiquement parlant, je faisais de très bonnes performances et je participais aux victoires de presque tous les matchs qu'on a gagnés et je me retrouve sur le banc sans raison. Je n'ai jamais eu de mauvaises performances, je n'ai pas été irrespectueux quand j'étais dans l'équipe active donc il n'y a aucune raison pour laquelle je suis dans cette situation.

Merci pour votre support et j'espère que vous comprendrez la situation actuelle. Je sais que je suis responsable d'avoir signé un contrat, mais j'avais 17 ans et je voulais vraiment devenir un pro en 2 ans, j'ai donc saisi la première chance qui m'est venu. Je n'avais évidemment pas pensé que je me ferais bench 3 mois après sans aucune raison. J'espère quelque chose de positif ressortira de ce message. Merci.

disco doplan, draken, freddib, REZ (en bas) tous vendu très cher

Devant cette situation, son collègue anglais Henry "HenryG" Greer ne mâche pas ses mots et attaque directement Epsilon tout en conseillant les jeunes joueurs et confirmant tout même qu'Epsilon a fait du bon travail dans le business avec notamment les nombreuses ventes en Suède (disco, REZ, draken, freddib, etc.).

Ces serpents morts de faim d'Epsilon_eSports détruisent la carrière d'un jeune talent prometteur. Si nous pouvons apprendre quelque chose de cela; quand on vous offre votre premier contrat, renseignez-vous auprès de vos pairs plus expérimentés et demandez-leur s'ils essayent de vous baiser. Triste que je doive même dire ça.

Je vais être objectif et dire que ce que fait Epsilon dans le business avec le grosses reventes de leurs équipes suédoises est impressionnant. Ils étaient juste le "centre de formation". Cette situation, cependant, ne donnera aucun résultat pour les deux parties et laissera un jeune joueur désabusé.
De son côté Epsilon a répondu par un communiqué, expliquant qu'il est le joueur anglais acheté le plus cher sur CS:GO (ndlr : d'Endpoint à Epsilon l'été dernier) et qu'il a été proposé en prêt a beaucoup d'organisations qui n'ont pas donné suite. Epsilon ajoute qu'ils n'ont reçu aucune offre pour le joueur et ne demandent pas le prix dévoilé (100 000 $) pour ne pas bloquer le joueur. La structure annonce également des plans d'équipe internationale en décembre prochain incluant le joueur, tout en lui promettant de faciliter sa situation.

Ce genre de cas pose toujours question, d'un côté le joueur a signé un contrat (à 17 ans certes) et doit tout de même le respecter quand de l'autre les organisations ne facilitent pas la vie de leurs joueurs, notamment ceux qu'ils peuvent écarter à tout moment et à des conditions parfois scandaleuses.


Merci à Evolution pour la traduction


neL

Créateur de flickshot.fr, journaliste et rédacteur CS depuis 2012. Fan de l'OL et amateur de MMA.