Flash

ESL Pro League S5 : les 12 finalistes

Après dix semaines intenses de compétition, la phase online de la cinquième saison de l'ESL Pro League est terminée et nous connaissons désormais les équipes qui iront à Dallas, du 31 mai au 4 juin, afin de tenter de récupérer une partie des 750 000 $ mis en jeu.

Les Européens qualifiés :

North a dominé cette ligue avec 19 victoires et 7 défaites et a toujours été en tête à vrai dire. Si les récents résultats offline ont été décevants, cette saison d'EPL a prouvé que les Danois sont toujours dangereux même si ce n'est que du online. Ils devront confirmer en LAN.

En deuxième position on retrouve G2 eSports qui avait pourtant très mal commencé la saison. La compétition débutant quelques semaines à peine après la création de l'équipe, les Français ont eu beaucoup de mal à trouver leur style de jeu. Tout en bas du tableau avec une victoire pour huit défaites (1-8), tout semblait fini pour eux. Mais voilà que les frenchies ont réalisé une série incroyable de victoires pour remonter à 16-10 soit quinze victoires de plus et seulement deux défaites, tout ça face au gratin mondial. Encourageant pour les finales !

Le vainqueur de la Dreamhack Tours participera aux finales ESL Pro League S5

Tout comme North, mousesports a toujours été en haut du tableau et qui termine à 16-10. Une équipe jeune mais pleine de talent qui, une fois de plus, confirme sa réputation d'onliner. L'arrivée de ropz et la dernière performance à la Dreamhack Tours pourrait éventuellement laisser présager un bon résultat. Nous verrons cela en juin.

fnatic a su surprendre et tirer son épingle du jeu en terminant à la quatrième place de la saison online. Les Suédois devront vraiment faire oublier les récentes prestations en LAN pour espérer accrocher un podium. De même pour Natus Vincere qui peine vraiment à faire quelque chose actuellement. Les joueurs de l'Est ne parviennent plus à rien et ce serait surprenant qu'ils remportent l'événement.

Enfin, la dernière équipe est ... EnVyUS. Les Français ont longtemps été en bas du classement mais ils ont finalement pu récupérer leur ticket pour les finales en battant les meilleurs, notamment Astralis. C'était mal parti et pourtant ils l'ont fait, en proposant un jeu très structuré et agréable à regarder. Ils se qualifient grâce aux face à face avec FaZe et Astralis. Nous auront donc deux équipes à supporter !

Les Européens recalés :

Parmi les grands absents on notera les deux meilleures équipes mondiales, Astralis et FaZe Clan. Terminant aux 7ème et 8ème places, les deux formations ont déçu et n'ont pas su tirer profit de ces dix semaines de lutte acharnée. Résultat : elles sont recalées et devront tenter à nouveau leur chance lors de la prochaine saison.

Astralis grand absent des finales

Heroic et NiP n'ont pas fait mieux et échouent également. Quelques victoires intéressantes mais bien trop de défaites (12-14). On verra l'an prochain ...

Enfin, Team-LDLC est la dernière équipe qui est certaine de revenir l'année prochaine. Cela sonne comme une victoire pour les hommes d'Ex6TenZ qui ont su se sortir de ce piège et battre quelques équipes du top niveau en remportant onze victoires et en encaissant quinze défaites (11-15). Un premier test réussi, surtout quand on voit que les équipes reléguées / en match de barrage sont HellRaisers, Virtus.pro et Team Kinguin.

Les Européens relégués :

HellRaisers et Virtus.pro devront affronter le deuxième et le troisième de l'ESEA premier league, à savoir PENTA Sports et BIG, s'ils veulent rester en ESL Pro League. Enfin, après avoir remporté l'ESEA premier l'an passé, Team Kinguin redescend dans la division inférieure et devra à nouveau l'emporter pour revenir dans la ligue principale. A noter que GODSENT s'est qualifié directement, tout comme Splyce côté Amérique.

Les Américains :

Du côté de l'Amérique du Nord, ce sont SK Gaming, Team Liquid, Immortals, NRG, Cloud9 et Optic Gaming qui ont récupéré leur ticket pour les finales LAN. Les Australiens de Animal Squad sont relégués en divison inférieure tandis que Rush et The Foundation devront passer par les matchs de barrage s'ils veulent rester dans la ligue principale.

SK Gaming a dominé l'Amérique

Les finalistes :

1. North (19-7) 1. SK Gaming (20-6)
2. G2 eSports (16-10) 2. Team Liquid (19-7)
3.  mousesports (16-10) 3. Immortals (19-7)
4. fnatic (15-11) 4. NRG (17-9)
5. Natus Vincere (14-12) 5. Cloud9 (17-9)
6. EnVyUs (14-12) 6.  Optic Gaming (16-10)
SOCIAL