DERNIERS
ARTICLES
Flash

L'année 2016 de... Cnd

L'année 2016 arrive à sa fin et chaque jour jusqu'au 31 décembre, quelques acteurs de la scène vont nous parler de l'année 2016 selon leur propre point de vue. Un retour sur la scène CS et leur parcours personnel leur permettant d'imager cette année, nous reparler de bons et mauvais moments mais aussi se tourner vers 2017. 7 questions, toujours les mêmes pour 7 réponses, toutes personnelles.

Après Matthieu "matHEND" Roquigny, Victor "SCARA" Henkinet, Malek "maleK" Bennouioua, Alexandre "xms" Forté, le petit belge Younes "YOUNS" Ait-lalla, Dan "apEX" Madesclaire, Antoine "to1nou" Pirard et Timothée "DEVIL" Démolon, c'est François "Cnd" Balembois qui nous répond.

Et oui il n'y a pas que les joueurs, place aujourd'hui à au commentateur à la tête de la partie CS d'Ogaming TV, la WebTV française la plus populaire et animateur du Mag E-Sport sur SFR Sport 3. Il nous parle de l'année 2016 vu d'un angle différent tout en nous expliquant quelques-unes des difficultés du rôle. Let's go !

Ton meilleur souvenir de 2016…

L’ESWC… Comme tous les ans, les possibilités de rencontrer le public sont assez rares en France et l’ESWC offre ce plaisir. De très loin, c’est la plus belle finale que j’ai pu commenter sur cette scène : une équipe française contre une équipe étrangère devant un public français... Le story telling était incroyable, LDLC menée, qui remonte dans la finale alors qu’il n’était pas dans les favoris de l’event. Même s’ils ont perdu, c’est LDLC le grand vainqueur du tournoi. L’émotion était vraiment forte, le public incroyable et réactif, c’est mon meilleur souvenir de commentateur… Je n’ai qu’un regret, qu’elle n’ait pas duré une carte ou deux de plus pour continuer cette communion. Il n’y a que CS qui est en mesure de te faire vivre ces émotions.

Ton pire moment de 2016…

Je ne crois pas qu’il y ait eu de pire moment, mais surtout une passe assez difficile entre Août et Octobre. Avec la stratégie de l’ESL de bloquer même avant la création de sa chaîne, ses contenus, les stratégies qui ont changées chez SLTV, FACEIT et autre, ne nous permettant plus de diffuser leurs tournois, ces 3 mois ont été un véritable calvaire. Faire tourner une chaîne sans contenu a été probablement le plus dur moment de manager de projet.  Je ne pense pas que les gens s’imaginent l’investissement et parfois les batailles qu’il faille mener pour faire vivre une chaîne 100% CS:GO en France.

Ton action de 2016…

Elle est toute chaude, elle est toute récente, c’est le ACE de dev1ce au Pistol Round en ECS contre SK avec ses deux coups de couteau pour conclure l’affaire. Je ne me souviens pas avoir vu une action aussi folle en 2016 et en plus, elle intervient à un moment capital d’un match à énormes enjeux. Je les vois bien gagner le prochain Majeur...

Ton joueur de 2016…

s1mple. Un talent brut incroyable… Deux Majeurs : une ½ Finale et une Finale perdues… Il a cette force de transformer une équipe moyenne en équipe capable de gagner les plus grandes compétitions du monde avec un temps de préparation minime. Il l’a confirmé à son arrivée chez Na'Vi avec le titre de New-York, mais son équipe est l’une des grandes perdantes du changement des règles de coaching, ils seront prêts pour le Majeur j’espère.

Ta révélation de 2016…

J’ai beaucoup hésité à te répondre OpTic mais comment ne pas voter bodyy ? Adaptation réussie, convainquant et régulier, il a relevé le premier très grand défi de sa carrière. Il en aura d’autres à relever maintenant qu’il est proche d’un niveau où aucune nouvelle équipe de Supers Stars à la Française ne puisse se passer de lui. J’espère qu’il gardera ses valeurs et sa force de réflexion.

Ton moment le plus ouf de 2016… 

J’ai envie de saluer l’EPICENTER. Leur cérémonie d’ouverture était incroyable, jamais égalée sur CS. Ils ont montré qu’il était encore possible de sortir des shows stéréotypés tout en offrant un contenu d’une énorme qualité. Innové est possible, un souffle de fraicheur fait du bien quand on surconsomme des shows devenus trop conformistes et des acteurs qui ne se mettent plus en danger...

Ton objectif pour 2017 ?

Il y en a beaucoup… On a eu la chance de (re)-pousser CS à la télé, on se bat parfois avec des médias qui sont frileux et qui ont peur du FPS, n’en parlant pas ou peu. Je veux que 2017 soit l’année où on fasse sauter cette barrière (liée aux attentats). Il reste aussi ce travail d’éducation à réaliser parfois auprès de médias et d’acteurs qui ont été pervertis par des discours servant les intérêts de personnes et surtout de jeux qui n’ont jamais été majeurs dans l’eSport. Le deuxième objectif est d’enfin offrir un statut professionnel au cast en France. 2016 a été l’année où il est réellement devenu semi-professionnel, 2017 doit permettre de valider ce statut et d’offrir la possibilité de pouvoir vivre de ce métier et ainsi améliorer un peu plus l’expérience des spectateurs.

A lire ou relire : L'année 2016 de... matHEND, SCARA, maleK, xms, YOUNS, apEX, to1nou, DEVIL

SOCIAL