Entrez votre adresse email pour créer un compte ou remplissez le formulaire pour vous connecter sur Flickshot.

Login

Recuperation mot de passe


Register

Ou connectez-vous avez Steam ou Twitter

Connectez-vous à Flickshot pour donner votre avis.

Continuer avec Google Continuer avec Steam

S'inscrire ou se connecter avec un email

Pour utiliser Flickshot, vous devez avoir les cookies activés. Nous ne publierons jamais sur Twitter ou Steam sans votre permission.

Partager
Lundi 12 mars 2018 21:23

boltz: "On a besoin de créer beaucoup de choses nouvelles"

Nous sommes avec boltz des SK Gaming qui ont été éliminés par Cloud9 dans le lowerbracket de leur groupe. Pour commencer, revenons sur votre parcours. Ce n'est évidemment pas ce que vous espériez, quel est votre feeling par rapport à vos matchs, particulièrement contre Astralis et Cloud9 ?

Nous ne jouons pas notre meilleur jeu, mais nous avons perdu contre des bonnes équipes. Les Astralis ont très bien joué. Les Cloud9 sont toujours sur leur lancée du Major, ils sont vraiment en confiance. Ils jouent très bien et nous ne jouons pas du mieux que nous pouvons. Nous avons commis beaucoup d'erreurs.

Au sujet de Cloud9 plus particulièrement, ils ont gagné un major, mais c'était dans des circonstances particulières, avec les cinq membres de l'équipe à leur maximum. Depuis ils ont eu un peu de mal à réitérer ce succès de manière régulière, ils ont notamment eu du mal à StarLadder. Comment vois-tu cette équipe maintenant ? Vois-tu leur situation comme passagère ?

Oui ils ont fait un boulot excellent au Major, et oui ils sont une équipe du top. C'était juste un tournoi. Ils jouent vraiment bien. Contre FaZe, ils sont passés à un round de les battre, donc ils jouent bien. Je pense qu'ils sont vraiment confiants, mais que maintenant que des gens les ont étudiés, ont regardé leurs forces, ils doivent s'adapter.

Arrêtons-nous un peu sur vos maps. Vous avez été très bon historiquement sur Overpass. Ces temps-ci par contre, vous semblez l'éviter. Ici à Katowice, vous l'avez joué contre Astralis et perdu, ainsi que contre Gambit, et malgré votre victoire dans ce match, c'est la map que vous leur concédez. Comment expliques-tu cette mise en retrait sur cette map ?

Avant c'était effectivement notre meilleure map, mais depuis que l'on a repris l'entrainement après le break, on a un peu eu du mal côté CT. C'est ce qui s'est passé contre Gambit, une bonne side T, mais quand on passe CT, on est à 14-4 et ils remontent. On est en CT et on ne conclut pas la map, on n'est pas confiant sur ce side. Cloud9 nous a battus deux fois sur Overpass, donc on la ban contre eux. C'est circonstanciel.

Tu disais que vous n'êtes pas à 100% dans l'équipe à l'heure actuelle. A quel point est-ce lié au va-et-vient qu'il y a eu avec toi et felps dans l'équipe à cause des règles de roster lock au Major ?

Ce n'était pas idéal, tout particulièrement pour moi, et pour l'équipe. Quand je suis revenu du break, j'étais en retard sur la meta, parce que je n'avais pas joué au Major. Je n'avais pas joué de tournoi en un mois, un mois et demi. Donc j'étais vraiment mal à l'aise pendant mon premier tournoi. Je ne jouais pas très bien. On a besoin de plus de temps, pour régler les erreurs que l'on fait en ce moment, et pouvoir gagner des trophées à nouveau.

Abordons ton parcours personnel. Donc on a vu l'avènement de cette grande équipe, d'abord chez Luminosity, puis SK Gaming, qui a gagné deux majors en 2016. Ensuite, ils se sont séparés de fnx, et on recruté felps. Et tu as remplacé felps environ un an plus tard. FalleN, fer, cold et TACO sont ensemble depuis un moment, mais aucun cinquième n'est resté sur le long terme. Est-ce que ça te met dans une position un peu bizarre, en tant que cinquième dans une équipe qui semble avoir du mal à en garder un ?

C'est vraiment différent, parce que chez Immortals, j'étais le principal joueur, je ramenais d'autres joueurs. Donc d'être le nouveau est quelque chose de différent pour moi. Être le cinquième est assez difficile, parce lorsqu'un nouveau joueur arrive, il faut tout le temps que ça change pas mal. Mais on a un bon état d'esprit, on ne se dispute pas ou quoi que ce soit dans ce genre, on essaye juste de réparer ce qu'on fait mal, et de s'améliorer.

Tu as parlé d'Immortals, et bien évidemment vous avez dû suivre comme le reste de la scène ce qu'il s'est passé après l'incident à la DreamHack. Comment est-ce que ça a été perçu au Brésil ? Quelle image ont-ils maintenant ?

C'est assez dur. Beaucoup de personnes aiment tous les joueurs, ils vont toujours encourager. D'autres n'ont pas aimé ce qu'il s'est passé, donc c'est assez partagé. Certains nous encouragent, steel et moi. D'autres vont encourager les gars chez NTC maintenant [ndlr: Não Tem Como, l'équipe avec HEN1, LUCAS1, fnx, etc.]. Certains n'aiment pas ce qu'il s'est passé, d'autres s'en fichent, il y a les deux.

Continuons avec Immortals. Il y a eu des bruits comme quoi ils ont acquis les droits pour la marque "mibr", le fameux tag 1.6 avec ces noms légendaires. Que penses-tu du retour d'un tel nom dans CS ?

Mibr est connu dans le monde, mais au Brésil, c'est adoré par tout le monde, tout le monde les a vus en étant gamin, a vu la marque mibr avec ses joueurs légendaires. On aime ça, tous les fans brésiliens adorent le tag et c'est très chouette de le voir revenir.

Terminons en discutant du CS au niveau élite. Vous sembliez bien partis pour dominer la période de la fin d'année 2017 avec FaZe, quand tu es arrivé chez SK et que vous avez gagné Epicenter immédiatement, pendant que FaZe avait recruté GuardiaN et Olof. On se disait que toutes les finales deviendraient FaZe contre SK. Et pourtant ça n'a pas duré, comment l'expliquerais-tu ?

C'est arrivé pendant les trois derniers mois de 2017, mais on a eu le break, et les gens ont eu beaucoup de temps pour étudier nos matches et ceux de FaZe. Ils ont regardé beaucoup de démos, comment on jouait. Ils contrent ça, ils apprennent à jouer contre nous. C'est plus dur pour nous, on a besoin de créer beaucoup de choses nouvelles dans chaque tournoi pour rester devant. Donc je pense que c'est dur pour les deux équipes, parce que toutes les autres équipes nous regardent et apprennent comment jouer contre nous.

Quand on est au sommet, tout le monde vient vous chercher en gros ?

Tout le monde veut nous battre, donc ils nous regardent jouer, et il tente de copier ou de contrer notre jeu quand ils jouent contre nous.

Sur cet aspect en particulier, est-ce que tu aurais quelques trucs en tête qui seraient déterminants pour rester au top ? Vous pouvez être anti-strat c'est une chose, mais quelque chose qui ne peut pas être contré, quelque chose qui, quand vous le maitrisez, vous le maitrisez et ne pouvez être détrônés.

Quand tu es au top tu dois bien évidemment travailler dur, maintenir un niveau individuel très bon, avoir un bon état d'esprit. Et tu dois créer des choses nouvelles à chaque fois je dirais, parce que les autres vont regarder, ils vont connaitres les anciennes strats, donc travailler dur et créer de nouvelles choses, pour résumer.

Ok ! Eh bien merci pour l'interview. Si tu veux ajouter quelque chose ?

Merci pour l'interview, merci aux fans. On sait que l'on est pas dans une bonne période en ce moment, mais on va travailler dur, et jouer mieux.

Photos copyright HLTV.org


Ragnarork