Entrez votre adresse email pour créer un compte ou remplissez le formulaire pour vous connecter sur Flickshot.

Login

Recuperation mot de passe


Register

Ou connectez-vous avez Steam ou Twitter

Connectez-vous à Flickshot pour donner votre avis.

Continuer avec Google Continuer avec Steam

S'inscrire ou se connecter avec un email

Pour utiliser Flickshot, vous devez avoir les cookies activés. Nous ne publierons jamais sur Twitter ou Steam sans votre permission.

Partager
Mercredi 10 janvier 2018 21:21

ELEAGUE Major : Preview des équipes Minors

L'ELEAGUE Major Boston arrive à grands pas et il est temps de vous présenter les formations qui prendront part à la compétition. Pour un maximum de clarté et afin de vous donner plus de détail et de faciliter la lisibilité, les 24 compositions seront présentés dans 3 articles avec les équipes venant des Minors, les Challengers et les Legends. Nous commençons cette semaine avec les équipes en provenance des Minors et les Challengers. 

Place dans cet article à ceux qui se sont battus pour arriver ici, passant par de nombreuses épreuves pour certains quand d'autres ont "simplement" eu à assurer l'événement final. Quoi qu'il en soit, nous avons découpé les 8 équipes selon leur région d'origine, les voici.

Europe

 Space Soldiers : XANTARES, ngiN, paz, MAJ3R, Calyx
 EnVyUs : Happy, SIXER, RpK, xms, ScreaM⁠  

Le gros morceau ! L'Europe représente le plus haut niveau de Minor et par une très bonne marge. La faute à un nombre d'équipes de haut niveau absolument incroyable qui forcément rend la compétition très compliquée et les équipes sortant du Minor Europe méritent leur place parmi l'élite mondiale. Par exemple, NiP, Heroic, HellRaisers, Kinguin, Dignitas ou encore LDLC n'ont même pas atteint le Minor Europe et ont perdu lors du qualifier online. Des équipes comme OpTic, GODSENT ou AGO ont de leur côté raté la marche lors de l'événement offline, terminant derrière Space Soldiers et EnVyUs.

Les Turcs ne cessent de monter dans la hiérarchie et prouvent d'événement en événement qu'ils peuvent lutter avec les meilleurs. Peut-être pas jusqu'à gagner le major ou battre des équipes comme SK ou FaZe mais sur du BO1 ou face à des adversaires supposés meilleurs, ils peuvent clairement faire des dégâts. Emmenée par un français avec MAJ3R et avec deux boules de skill que sont XANTARES et Calyx, Space Soldiers sera définitivement une équipe compliquée à jouer. Ce tournoi apparait comme l'ultime test pour savoir de quel bois ils se chauffent. Une qualification pour le tour suivant leur donnerait un plus gros statut sur la scène, mais les voir s'arrêter ici ne serait pas non plus une déception si grande que cela. Ils ont clairement tout à gagner. Ils affronteront Sprout d'entrée de jeu, un match à leur portée.

À l'inverse, EnVyUs a connu une année plus compliquée avec quelques hauts et surtout beaucoup de bas. S'ils ont pu faire bonne figure online en se qualifiant pour beaucoup d'events, ils n'ont que rarement su montrer le niveau attendu d'une organisation de ce standing. Ils gardent toujours cependant une aura certaine avec des noms comme Happy et ScreaM et surtout un RpK d'un niveau incroyable cette année. Au vu des équipes présentes lors de ce qualifier, EnVyUs aura clairement un coup à jouer et ce qualifier sera vraiment l'étape finale pour nV. Un passage au stade suivant serait encourageant quand un échec poserait beaucoup de questions quant à leur avenir avec cette composition... Ils seront face à Cloud9 dès le premier match, pas l'adversaire le plus simple, mais nV reste largement capable de l'emporter.

America

United States⁠ Team Liquid : nitr0, EliGE, jdm64, Twistzz, Zews

 Misfits : sgares, SicK, ShahZaM, amanek, devoduvek⁠  

Juste en dessous de l'Europe, nous retrouvons l'Amérique du Nord et du Sud. Là aussi quelques belles équipes étaient en lice pour le Minor avec CLG, Liquid, Misfits, Luminosity, compLexity ou encore NRG. Si Liquid est logiquement à sa place, Misfits a créé la surprise en passant devant CLG et Luminosity, notamment grâce à nos deux Français devoduvek et AmaNEk.

De son côté, Team Liquid sera bien diminué pour ce Major. Stanislaw a été écarté et Steel a rejoint la formation, mais ce dernier n'est pas sélectionnable pour la compétition, et c'est donc leur coach Zews qui jouera à sa place. Si Liquid a eu quelques bonnes périodes, se qualifier avec un coach en joueur semble plus que compliqué et les voir se qualifier pour le stage suivant serait un véritable exploit. Leur premier match sera contre FaZe, autrement dit à moins de voir FaZe échouer comme au major précédent, Liquid pourrait passer un sale quart d'heure.

Concernant Misfits, la donne est différente. Une qualification pour le major qualifier était déjà une super performance pour les hommes de sgares donc chaque victoire sera un véritable bonus. Sur le papier, Misfits a tout pour faire de bonnes choses avec un leader expérimenté, deux français qui peuvent élever leur niveau de jeu et deux joueurs américains qui font généralement bien leur travail. Ils jouent Flipsid3 d'entrée de jeu, un match à leur portée, mais F3 reste une équipe imprévisible et généralement toujours au rendez-vous.

Asia

 Renegades : AZR, jks, USTILO, Nifty, NAF

 Flash Gaming : LOVEYY, AttackeR, kaze, Summer, Karsa⁠  

On baisse de niveau maintenant, place à l'Asie, le Minor qui n'a tout simplement pas eu le droit à des qualifications, 8 invites et pis c'est tout. Certaines formations offrent un bon niveau par moment quand les autres restent très moyennes à haut-niveau. Renegades et TyLoo font partie des bonnes équipes de la région et se sont qualifiées comme d'habitude. Malheureusement, BnTeT n'a pas reçu de visa et TyLoo a du déclarer forfait, laissant sa place à la 3ème équipe valve du coin, les Chinois de Flash Gaming.

Comme toujours, Renegades fait top 2 au Minor Asie et se retrouve au major qualifier,  et comme toujours ou presque, ils ne passeront pas... à moins que cette fois soit la bonne ? En tout cas l'équipe sur le papier est plutôt mignonne avec la bonne recrue NAF qui prend une belle ampleur depuis son arrivée. S'il maintient son niveau récent, RNG aura sa chance dans ce tournoi, tout du moins dans cette première partie. Qui plus est, ils jouent Vega Squadron d'entrée de jeu, une première rencontre très abordable au vu de leur niveau.

Rescapés de dernière minute grâce à leur 3ème place, les Flash Gaming n'ont rien à perdre. La compétition est du bonus pour eux étant donné qu'ils seront en mix, Karsa et LOVEYY ayant été remplacés depuis le Minor. Mais il ne faut pas oublier qu'ils avaient fait un très beau Minor Asie, s'inclinant sur le fil face à TyLoo dans le match décisif donc s'ils arrivent avec un bon état d'esprit, Flash pourrait bien titiller quelques équipes. Leur première sortie sera face à G2, clairement pas un bon match-up pour eux. Maintenant en BO1, tout reste possible...

CIS

 AVANGAR : buster, KrizzeN, Qikert, dimasick, jame

 Quantum Bellator Fire : balbina, Kvik, jmqa, waterfallZ, Boombi4

Na'Vi, Gambit, Flipsid3, Vega Squadron sont de beaux noms de la scène CIS. Mais ici, les équipes que nous allons vous présenter sont bien loin de ce niveau-là. Le Minor CIS a vu ses meilleures équipes perdre en qualif online ou lors des groupes du Minor, la faute à un arbre un peu cassé en online et des équipes très surprenantes lors du Minor. Parmi ces formations, AVANGAR et Quantum Bellator Fire, terminant devant des équipes comme Spirit, Tengri, pro100 ou bien forZe.

Bon les amis, on ne va pas se mentir, il était déjà assez compliqué de trouver des photos de ces jeunes hommes, il va être encore plus compliqué de parler d'eux. Si quelques noms sont connus dans le subtop CIS, ces équipes restent des surprises à ce niveau là et ils n'auront rien à perdre. L'exemple à suivre est connu : Vega Squadron. Là aussi des mecs pas super connus qui sortent de nulle part, mais qui mettent des têtes sur le serveur. Comme pour quelques équipes plus haut, ils ont tout à gagner dans cet event. AVANGAR jouera mouz et QBF sera face à Na'Vi, pas gagné...


neL

Créateur de flickshot.fr, journaliste et rédacteur CS depuis 2012. Fan de l'OL et amateur de MMA.