Entrez votre adresse email pour créer un compte ou remplissez le formulaire pour vous connecter sur Flickshot.

Login

Recuperation mot de passe


Register

Ou connectez-vous avez Steam ou Twitter

Connectez-vous à Flickshot pour donner votre avis.

Continuer avec Google Continuer avec Steam

S'inscrire ou se connecter avec un email

Pour utiliser Flickshot, vous devez avoir les cookies activés. Nous ne publierons jamais sur Twitter ou Steam sans votre permission.

Partager
Lundi 05 mars 2018 12:04

IEM Katowice : Réaction de Lekr0 après la victoire

Nous sommes avec Lekr0 à Katowice, juste après leur incroyable victoire contre FaZe. On s'est dit plusieurs fois pendant cette finale que c'était fini pour vous, mais vous avez réussi à rester dedans à chaque fois. On pense à ce clutch de flusha qui vous donne l'overtime dans la dernier game. De vraies montagnes russes, est-ce que tu peux me décrire les émotions traversées durant la finale ?

Dès le début, on a assez mal démarré, nous étions de mauvaise humeur, ce genre de chose. Pendant la partie sur Cache, on avait l'impression que quoi que l'on faisait, ça ne marchait pas. On se disait que l'on faisait probablement mal quelque chose. Cache est aléatoire pour nous. Soit on joue bien, soit on joue mal dessus, et cette partie était vraiment mauvaise. Après ça, on a repris avec une bonne communication, etc. On est revenu dans le match et retrouvé notre élan. Gagner Overpass a été crucial, étant donné que l'on sait que c'est leur meilleure map, et pour nous la pire. De la jouer comme ça parfois à la perfection, ça nous a vraiment fait du bien, on s'est dit qu'on avait l'avantage, avec Mirage et Train qui venaient ensuite.

En parlant d'Overpass, quand vous leur avez pris leur meilleure map d'une manière aussi décisive, est-ce que c'est un moment où vous vous êtes dit "ok, on peut gagner ce match" ?

Je pense qu'on l'a pensé dès la deuxième map, à partir de là. On avait l'impression de vraiment bien jouer ensemble. C'est là que ça a démarré, mais gagner Overpass a été le facteur le plus important pour aller encore plus loin.

Pour toi, c'était la première grosse finale, contre une équipe assez effrayante pour ne pas arranger les choses. Je crois que c'était sur Mirage, où tu démarres de façon catastrophique, avec un frag en dix ou douze rounds., et ensuite seulement tu t'es réveillé. Sur Train tu as pu décrocher d'excellents rounds qui se sont révélés cruciaux au final pour que vous arrachiez l'overtime. Comment as-tu surmonté ce passage à vide, étant donné les circonstances, face à l'une des plus grosses équipes, sur la plus grosse scène, pour la première fois ?

C'était vraiment spécial sur Mirage. Je crois que j'étais sur du 1-15, ou 1-16 à un moment, après le side terroriste, et sur le side CT ça a bien marché sur le site B, même si pas autant pendant les reprises. Je sentais que j'avais une bonne game, genre des bons mouvements, je me sens à fond, mais j'avais un seul frag [rires]. C'était bizarre, mais rester positif dans cette situation ma aidé à aller loin dans cette finale, sur la map suivante et tout ce qui s'est passé sur Train. Je sais que mes coéquipiers sont vraiment bons et peuvent me carry dans certaines parties ou certains rounds quand je joue mal. Je peux faire la même chose pour eux. Donc juste garder ma concentration, ça a été le plus gros facteur pour ne pas perdre le contrôle, ne pas trébucher.

Au sujet de l'atmosphère dans l'équipe, on a vu plusieurs fois KRiMZ démolir sa table. Est-ce que ça ne vous a pas affecté d'une manière ou d'une autre d'avoir des joueurs autant en colère, frustrés ? Ou est-ce que c'était simplement du défoulement et que ça passerait ?

Ça m'affecte parfois quand je sens que c'est de ma faute, si je fais quelque chose de mal pendant un clutch, genre flasher un équipier, et que quelqu'un s'énerve et tape la table. Dans cette situation ça serait embêtant, mais ça n'était pas ça aujourd'hui. Il s'agissait plutôt de rounds serrés, t'es déçu de toi-même, tu loupes des tirs que tu ne devrais pas. Après, certaines personnes ont juste besoin d'évacuer leur frustration. C'était surtout ça, je ne suis pas affecté par ce genre de chose.

Même pas avec ce dernier round sur Mirage ?

Je ne me souviens même pas ce qu'il s'est passé pendant ce round. [rires]

C'est compréhensible, étant donné le round en  question. Tu es en 2v3 avec flusha, en train de reprendre A, avec un gars firebox, un gars palace et un gars rampe, tu clutches le round et flusha meurt dans la molotov.

Oh c'est vrai. Je me demandais pourquoi il n'avait pas désamorcé. Je ne savais même pas qu'ils avaient molotov la bombe. C'était vraiment serré, je pensais qu'on avait ce round. Je croyais que flusha tenait le defuse, et je ne savais pas qu'il y avait une molotov. Ce sont des choses qui arrivent [rires]. De manière générale, je pense qu'on a bien réussi à enchainer les rounds côté terroriste sur Train, c'était important.

Continuons, qu'est-ce que ça représente pour Golden? Il a été promu depuis l'équipe Academy il y a moins de six mois. Il a fait ses preuves ici en quelque sorte, c'est ça ?

Pour sur, il l'a fait. Je pense qu'auparavant, quand on jouait les EPL et ECS, il a un peu choke, il ne se sentait pas serein. Mais ça ne se remarque plus maintenant, que ses calls sont différents. Il fait ses trucs, il a des bons calls et des bonnes stratégies, et on joue à partir de ça. Depuis le major, ou même un peu avant, il s'adapte assez bien aux autres équipes, ce qui est bien pour nous.

Parlons de FaZe, parce que les statistiques sont assez marquantes. Ils ont fait onze finales l'année passée, et perdu sept d'entre elles. Est-ce qu'il y avait quoi que ce soit dans leur façon de jouer, dans leur approche, qui semblait bizarre, pendant cette finale ? Quelque chose de surprenant venant d'eux ?

Je pense qu'ils jouent différemment parfois. Je dirais qu'ils jouent avec plus de confiance, et même trop. Ils pensent que ça va être super facile, ils courent et prennent des duels en plus. Ça ne surprend plus. Avant il y avait cet effet de surprise, genre NiKo traverse une fumigène, il prend un ou deux frags, et ensuite il court chercher tous les autres. Je crois que c'est différent maintenant, ils prennent plus de risques que rien ne les oblige à prendre. On le fait parfois aussi pendant des clutches, quand on tire partout, et ensuite on part en cinq contre un en face de GuardiaN, et on perd. On l'a tellement throw celui-là. [laughs]

Ok, quand tu rentres, première chose que tu fais ?

Premièrement, une douche juste après le vol, et ensuite s'il est tard, dormir, sinon je vais allumer le PC et trainer sur TeamSpeak avec mes amis, me détendre.

Encore une fois félicitations pour cette victoire, et bonne chance pour la suite.

Merci !


Ragnarork