Entrez votre adresse email pour créer un compte ou remplissez le formulaire pour vous connecter sur Flickshot.

Login

Register

Ou connectez-vous avez Steam ou Twitter

Connectez-vous à Flickshot pour donner votre avis.

Continuer avec Steam

S'inscrire ou se connecter avec un email

Pour utiliser Flickshot, vous devez avoir les cookies activés. Nous ne publierons jamais sur Twitter ou Steam sans votre permission.

Partager
Mercredi 14 décembre 2016 14:10

ELEAGUE Major qualifier : Preview des 16 équipes

Le major qualifier ELEAGUE se déroule dès demain 16h et jusqu'à dimanche. 16 équipes essayeront de finir dans le top 8 pour gagner leur place pour le Major ELEAGUE qui se déroulera fin janvier à Atlanta et qui propose un cash-prise de 1 000 000 de dollars. La compétition qualificative la plus relevée de l'histoire démarre dans un peu plus de 24 heures et il est donc temps de présenter une par une les 16 formations présentes.

Ca devrait le faire assez tranquillement

NiP : GeT_RiGhT, Xizt, f0rest, Friberg, Pyth (#3 ranking HLTV).

Probablement l'une des équipes qui offre le plus de certitude sur cet événement. Après une année très compliquée entre mars 2015 et avril 2016, les Suédois ont depuis proposé un excellent niveau et un pic lors des finales i-League StarSeries S2 avec Maikelele et tout récemment en remportant les IEM Oakland contre SK Gaming. S'ils restent sur un top 5/8 après une défaite surprise contre Astralis, notamment car ils étaient connus pour être la bête noire des Danois, les Suédois partent tout de même largement favoris contre Renegades pour leur premier match du tournoi.

 OpTic : mixwell, NAF-FLY, tarik, RUSH, stanislaw (#4 ranking HLTV).

L'équipe en forme du moment avec Astralis, les Nord-Américains d'OpTic restent sur quelques mois exceptionnels et une grosse montée en puissance. Sur les dernières semaines, les coéquipiers de mixwell ont remporté la Northern Arena contre G2, remporté les finales ELEAGUE S2 dans ce qui restera un exploit fantastique pour les hommes de stanislaw et le week-end dernier une seconde place aux finales ECS S2. Avec plus de 500 000 $ de gains en 10 jours, OpTic a l'occasion d'enfoncer le clou et emporter un ticket pour le prochain major. Une non-qualification paraît impossible aujourd'hui tant ils marchent sur l'eau. Leur premier match sera contre TyLoo, une équipe largement à leur portée.

Logiquement, ça passe

Dignitas : MSL, cajunb, Magiskb0y, k0nfig, RUBINO (#6 ranking HLTV).

Le cas Dignitas est assez spécial. La formation danoise a longtemps été en dessous des ténors mais a créé l'exploit fin octobre en remportant l'EPICENTER au nez et à la barbe de Virtus.pro. Depuis, par contre, on notera la mauvaise passe lors de la DH Winter et une élimination en poule contre Flipsid3 en BO3 puis deux défaites prématurées lors des finales ELEAGUE S2 et aux finales ECS S2. Pour leur défense, ils sont tombés deux fois contre SK Gaming... Mais définitivement une formation qui devrait arriver à prendre le dessus sur des équipes inférieures et assurer une qualification rapide. Ils joueront directement Spirit, l'une des équipes les plus faibles présente à Atlanta.

 FaZe : Karrigan, allu, rain, kioShiMa, aizy (#8 ranking HLTV).

Depuis l'arrivée de Karrigan, l'équipe n'est plus la même. Le leader danois a non pas relancé mais simplement lancé FaZe dans le grand bain en obtenant immédiatement des résultats avec une équipe qui n'avait simplement jamais passé les poules d'un grand événement. Après le retour de kio dans le 5 et le départ de jkaem, FaZe a simplement obtenu trois tops 3/4 en compétition internationales et un top 5/6 aux finales ECS, échouant contre des équipes du calibre de NiP et OpTic. Leur forme du moment leur donne l'avantage sur une très grande partie des formations présentes et ils devraient logiquement se qualifier pour le prochain major s'ils jouent comme ils ont pris l'habitude de faire. FaZe affrontera Cloud9 d'entrée, une équipe qu'ils ont battue à deux reprises récemment mais dans matchs très serrés.

ils sont capable du meilleur comme du pire

Cloud9 : n0thing, Shroud, Skadoodle, autimatic, Stewie2k (#9 ranking HLTV).

Depuis l'arrivée d'autimatic, la composition américaine s'est transformée, montrant de belles choses et notamment une superbe victoire aux finales ESL Pro League S4 à la surprise générale. L'arivée d'autimatic a libéré Stewie2k et permis à n0thing de retrouver un très bon niveau. Cloud9 est capable de se faire surprendre par bon nombre d'équipes de même niveau et n'est clairement pas à l'abri d'un mauvais tirage et de matchs à couteaux tirés, surtout au vu du niveau très moyen affiché par Skadoodle ou Shroud dans les events récents ou grands événements en général. Comme beaucoup d'équipes dans cette qualification super-ouverte, ils peuvent faire un perfect ou s'écrouler. Le tirage de FaZe d'entrée n'aide pas à la mise en confiance.

G2 eSports : shox, bodyy, ScreaM, RpK, ScreaM (#10 ranking HLTV).

Du bon et du moins bon depuis plusieurs mois. L'arrivée de bodyy a transformé la formation, les aidant à remporter les finales ECS S1 et d'atteindre les finales EPL S3. En septembre, ils ont montré de belles choses en arrivant en finale i-League StarSeries mais depuis... les résultats sont clairement à la baisse avec une dernière place aux ESL One New York, un top 5/6 à l'EPICENTER, une défaite dans un groupe compliqué en ELEAGUE, une seconde place à la Northern Arena contre des OpTic qui commençaient à pointer le bout de leur nez et un top 5/6 lors des IEM Oakland. Bref, une grosse baisse de forme qui intervient au pire moment. Ils ont cependant eu toute la fin du mois de novembre et le début de décembre pour se préparer pour cet événement et une réaction est attendue dès ce week-end sous peine de changements certains dans le top français. Pas de chance au tirage, ils affronteront GODSENT, un adversaire tout simplement imprévisible mais qui n'est pas en très grande forme, en gros deux équipes imprévisibles face à face.

EnVyUs : Happy, NBK, kennyS, apEX, SIXER (#11 ranking HLTV).

Un peu comme G2, nV a connu son pic il y a plus d'un an et galère depuis. Si la période DEVIL n'a rien arrangé, depuis l'arrivée de SIXER en octobre, nV se stabilise. Le top 5/6 lors des finales ESL Pro League reste encourageant, surtout après une phase de groupe avec 3 victoires et une défaite. Le top 3/4 lors de la Northern Arena est malheureux avec une phase de groupe parfaite là encore mais ils tombent sur des G2 ayant justement raté leur poule et se font sortir. Grosse déception en ELEAGUE par contre avec une sortie dès les poules. Le week-end dernier, ils ont fait le travail en poule encore une fois lors des finales ECS mais n'ont pas fait le poids contre des OpTic survoltés. Globalement, les nV ont montré qu'ils pouvaient assurer de bonnes choses en poule et en match en BO1, ce qui reste donc très encourageant pour ce qualifier. Ils affrontent directement Immortals dans un match qui s'annonce très serré, les deux formations ayant bataillé jusqu'en overtime le week-end dernier. 

 mousesports : NiKo, ChrisJ, loWel, denis, Spidii (#12 ranking HLTV).

Habitués des majors depuis plusieurs éditions (4 d'affilée exactement), mouz est attendu au prochain major. Mais leur récente forme laisse vraiment à désirer et ils apparaissent presque comme l'une des équipes qui pourrait faire les frais de leur niveau actuel. Après le départ de nex pour recruter oskar qui n'a finalement pas été maintenu, c'est loWel qui a pris la place de 5ème joueur. Depuis, ils ont réussi à se qualifier pour les finales ELEAGUE en écartant C9 et Immortals en profitant du format BO1 et surtout un joli top 3/4 lors des finales ESL Pro League, là encore en finissant premier de poule grâce au format BO1. Mais depuis ces performances, les Européens sont dans le dur avec un 0-5 lors des groupes des IEM Oakland et ils n'ont clairement pas fait le poids contre OpTic lors des finales ELEAGUE. S'ils proposent leur niveau récent, une qualification risque d'être compliquée, à l'inverse s'ils arrivent à redevenir efficace en BO1, ils auront alors de très bonnes chances de passer. Sans oublier le facteur NiKo qui pourrait faire pencher la balance en leur faveur à tout moment. Ils affrontent HellRaisers lors du premier tour et partent favoris mais s'il y a bien une équipe qui peut enquiquiner en BO1, c'est bien HR. 

Immortals : HEN1, lucas1, steel, boltz, felps (#13 ranking HLTV).

L'équipe qui monte. Les Brésiliens d'Immortals ont suivi les traces de leurs coéquipiers et ont progressé petit à petit, s'imposant d'abord sur la scène US avant de passer au niveau supérieur en international. S'ils ont échoué lors de la qualification du précédent major, ils arrivent à Atlanta aujourd'hui avec un statut bien différent. En effet, en juin dernier, ils surprenaient tout le monde en remportant la DH Summer en battant NiP en finale, ils enchainaient ensuite sur de jolies victoires en Amérique du Nord comme lors de la Norther Arena, l'iBP Invitational et l'iBP Masters gagnant petit à petit le statut de deuxième équipe du pays derrière leurs collègues de SK Gaming. Si depuis Cloud9 puis OpTic semblent être repassé devant, ils possèdent toutes les qualités pour obtenir leur ticket pour le major et passer ce dernier palier qui leur reste à franchir. Ils affronteront nV contre qui ils se sont inclinés de week-end dernier en ECS mais un match très serré perdu en overtime, ils ont donc l'occasion de prendre leur revanche.

GODSENT : Pronax, flusha, schneider, lekr0, JW (#17 ranking HLTV).

L'inconnue est totale avec GODSENT. Ils peuvent potentiellement battre presque tout le monde lors de se qualifier. Mais peuvent concrètement aussi perdre contre tout le monde. Un major sans flusha ou JW aurait tout de même une saveur un peu fade tant ces deux joueurs accompagnés de Pronax ont laissé une forte empreinte sur ces événements. Avec GODSENT, ils ont prouvé qu'ils pouvaient hausser leur niveau de jeu en offline et que l'online n'était pas leur point fort. Ils ont cependant montré lors du Minor qu'ils pouvaient toujours avoir un mental d'acier lors des moments décisifs et garder ce fameux calme qui a défini les anciens fnatic pendant très longtemps. C'est également le seul moment où ils avaient le dos au mur et n'avaient pas le droit à l'erreur et même s'ils n'étaient pas en très grande forme, ils ont fait le travail. Depuis, ils ont été vu faire un top 3/4 à la DH Winter, perdant contre Gambit mais n'ont pas fait d'autres apparitions offline. Tout est possible avec eux et leur premier match contre G2 s'annonce très tendu. Puis on ne va pas se le cacher, ça serait un beau sticker à avoir...

Ca va etre compliqué

Renegades : AZR, yam, Rickeh, jks, USTILO (#19 ranking HLTV).

Au vu des noms les précédents, les Renegades devraient avoir du mal à se faire une place dans les 8 formations qualifiées. Ils se sont qualifiés via le Minor asiatique et une seconde place derrière TyLoo. Installés aux Etats-Unis depuis plusieurs mois maintenant, ils n'ont cependant pas eu la même progression que les Brésiliens lors de leur arrivée au pays de l'oncle Sam. Récemment, ils ont été vu lors de l'iBUYPOWER Masters, échouant en poule derrière FaZe et Immortals. Peu après, ils ont fait un très beau parcours en atteignant la finale de la DH Winter où ils ont battu C9 et Gambit en BO1 en poule, preuve qu'ils pourraient créer la surprise si tout s'aligne bien pour eux. Ils affrontent NiP d'entrée, peut-être le tirage le plus compliqué pour eux.

 Hellraisers : ANGE1, bondik, STYKO, Zero, DeadFox (#20 ranking HLTV).

Le temps des s1mple, Dosia, AdreN and co est bien loin aujourd'hui mais ANGE1 est toujours là, ayant recrée une formation avec des joueurs de l'est. Le départ de oskar les a affaibli et ils ne se sont presque pas montrés en inter depuis son départ fin aout. Ils ont été vu lors de l'EPICENTER où ils terminent derniers de leur poule derrière VP, fnatic et SK, logique, et lors du Minor EU où ils obtiennent leur place d'une belle façon, écartant la concurrence avec facilité suite à leur débuts compliqués. Ils terminent deuxième du Minor en accrochant GODSENT. C'est tout à fait le genre de formation qui pourrait profiter de la faiblesse momentanée d'un adversaire pour créer une surprise. En parlant d'équipe moyen en ce moment, ils affrontent mouz et ont clairement une carte à jouer, pour une qualif, ça risque quand même d'être compliqué.

TyLoo : Mo, DD, fancy1, AttackeR, somebody (#21 ranking HLTV).

Dominateur depuis tres longtemps sur le continent asiatique, TyLoo a remporté le Minor asiatique devant Renegades en se faisant tout de même un peu peur, devant remonter tout le lower bracket après une défaite contre leurs rivaux de VG/CyberZen. Leurs déplacements aux Etats-Unis ou en Europe sont mitigés, avec un top 9/12 lors de la iLeague StarSeries, mais tout de même une victoire contre Na'Vi en BO1, et plus récemment en novembre un top 3/4 lors de l'iBP Masters et une victoire très chaude contre Echo Fox leur permettant de se rendre aux IEM et... perdre leurs 5 matchs. Plus inquiétant, le top 4 le week-end dernier lors des finales WCA derrière Epsilon, VG.CyberZen et iGame, 3 équipes n'ayant pas réussi à se qualifier pour ce major qualifier. TyLoo devra donc proposer un meilleur niveau s'ils veulent créer l'exploit ce week-end, la tache s'annonce ardue avec un premier match contre OpTic, l'équipe en forme du moment.

Mission impossible

Counter Logic Gaming : Cutler, hazed, koosta, NahtE, Subroza (Pas dans le top 30 HLTV).

La dégringolade est réelle pour les CLG. Quart de finaliste à Colombus, les départs de jdm puis tarik n'ont jamais été remplacé et leur choix de faire confiance à deux jeunes comme NahtE et Subroza n'a clairement pas payé, quand dans le même temps OpTic et C9 ont fait confiance à des joueurs ayant explosé. Ils sont présents à ce qualifier uniquement car ils avaient leur statut de légende obtenu à Colombus qui les a directement qualifié pour le major suivant où ils ont perdu leurs deux matchs, ils étaient donc invités d'office à ce qualifier. Ils ne sont malheureusement plus que l'ombre d'eux-mêmes et se font régulièrement battre par des équipes comme Selfless ou NRG, autrement dit il faudrait un miracle pour que CLG se qualifie. Ils ont cependant eu beaucoup de chance au tirage en prenant Vega Squadron. Et encore, rien n'est écrit d'avance.

Spirit : kibaken, DavCost, Dima, S0tF1K, COLDYY1, Certus (Pas dans le top 30 HLTV).

Une équipe correcte du subtop CIS avec des joueurs ayant montré des choses dans le top comme kibaken avec Na'Vi ou DavCost avec Flipsid3 mais rien d'exceptionnel cependant. Ils perdent COLDYY1 qui n'a pas pu avoir son visa, classique. C'est leur coach qui jouera en tant que stand-in. Autant dire qu'ils ne devraient pas faire long feu, surtout sachant qu'ils commencent directement contre Dignitas...

Vega Squadron : chopper, JR, mir, hutji, Keshandr (Pas dans le top 30 HLTV).

Equipe surprise des qualifications, les ALL IN, aujourd'hui Vega Squadron, ont de la volonté et prouvé de belles choses lors du Minor CIS. En plus d'avoir profité du format BO1, ils ont confirmé en BO3 contre Spirit en finale. Bon, clairement leurs chances sont quasi nulles mais le tirage a été en leur faveur étant donné qu'ils affronteront CLG. Difficile de faire mieux mais même s'ils arrivent à passer ce premier obstacle, ils ne joueront pas 3 fois CLG de suite...

 

 


neL

Créateur de flickshot.fr, journaliste et rédacteur CS depuis 2012. Fan de l'OL et amateur de MMA.